Annonce

Le forum du Club des Saumoniers comporte trois parties :
- une partie publique accessible à tous les visiteurs, enregistrés ou non;
- une partie privée 'inscrits' accessible aux participants enregistrés et aux membres du Club;
- une partie privée 'membres' accessible aux membres du Club exclusivement.

Modérateurs :Christian Roulleau , denis , michbzh , Medram , speycaster

Contact : Webmestre

#1 22-11-2017 14:14:06

Pascal
Adhérent
Lieu : Talloires
Inscription : 23-10-2015
Messages : 271

Nouelle approche pour augmenter le nombre de SAT sauvages en rivière

Bonjour,
Trouvé sous:
https://www.fishandfly.com/biologist-pr … sh-rivers/

avec ce résumé :
"Le Dr Kyle Young, chercheur associé à l'Université de Zurich, a récemment été invité à faire une présentation dans le cadre de la série de séminaires de recherche Inland Fisheries Ireland (IFI), au cours de laquelle il a présenté sa proposition de translocation d'alevins (sauvages).
Le saumon atlantique subit des goulots d'étranglement naturels à chaque étape de son cycle de vie, de l'œuf à l'alevin, de l'alevin au tacon, du tacon au smolt, etc. Dans des conditions naturelles, la grande majorité des alevins de saumon sauvage ne survivent pas pour devenir tacons.
Ces soi-disantes «majorités condamnées» peuvent être présentes dans des tronçons de rivières avec une abondance initiale d'alevins de saumon émergents, dont la taille subséquente est limitée par des mortalités liées à des phénomènes de densité/dépendante fonction de la densité et la capacité de charge de l'habitat.
Le Dr Young propose que de tels alevins puissent être transférés de ces zones à des sections basses ou non productives de la même rivière où l'habitat convenable est présent, dans le but de stimuler potentiellement la production globale de populations de saumons sauvages indigènes.
Cette approche peut minimiser les conséquences négatives inattendues de programmes d'empoissonnement plus conventionnels pour les saumons lorsque des géniteurs de saumon sauvage sont prélevés dans les frayères et que les œufs sont fécondés en piscicultures ...."

A suivre puisqu'il semblerait que des essais soient programmés!!!


"Le peu qu'on peut faire, le très peu qu'on peut faire, il faut le faire ..." Théodore Monod

Hors ligne

#2 22-11-2017 18:27:37

RODANGES
Inscrit
Inscription : 06-10-2016
Messages : 222

Re : Nouelle approche pour augmenter le nombre de SAT sauvages en rivière

J'avais lu cette étude. Sur un plan purement théorique, c'est intelligent et peut-être utile, quoique... . Mais sur un plan pratique, comment faire? Le problème : comment capture-t-il les alevins sélectionnés sans affecter les autres, et surtout comment les sélectionne-t-il? Rien ne ressemble plus à un alevin "normal" qu'un alevin "inadapté".
Autre réserve, discutable : c'est encore une façon de na pas laisser s'opérer la sélection naturelle.

Hors ligne

#3 22-11-2017 18:49:36

Pascal
Adhérent
Lieu : Talloires
Inscription : 23-10-2015
Messages : 271

Re : Nouelle approche pour augmenter le nombre de SAT sauvages en rivière

Effectivement les prérequis seraient:
*que sur les zones de reproduction il n'y ait aucun alevinage,
*que la repro naturelle des géniteurs sauvages soit suffisamment importante/efficace pour saturer ou en tous cas bien charger les habitats des alevins disponibles sur place.

Perso je comprend que ce type de mesure est gestion est forcément temporaire d'autant plus qu'avec les aléas de la repro naturelle c'est une mesure qui ne peut être reconduite tous les ans!!! Disons également que cela permet d'augmenter temporairement la contribution des alevins sauvages à la production de géniteurs. On n'esquivera pas la sélection naturelle car elle affectera néanmoins le devenir de ces alevins sauvages "délocalisés" , disons qu'elle sera peut être un peu moins forte pour ce stade mais elle affectera pleinement les autres.


"Le peu qu'on peut faire, le très peu qu'on peut faire, il faut le faire ..." Théodore Monod

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10