Annonce

Le forum du Club des Saumoniers comporte trois parties :
- une partie publique accessible à tous les visiteurs, enregistrés ou non;
- une partie privée 'inscrits' accessible aux participants enregistrés et aux membres du Club;
- une partie privée 'membres' accessible aux membres du Club exclusivement.

Modérateurs :GM14 , denis , michbzh , Medram

Contact : Webmestre

#1 21-02-2020 11:11:26

RODANGES
Adhérent
Inscription : 06-10-2016
Messages : 352

Manoeuvres des microcentraliers

Il existe dans le SDAGE (Schéma d’aménagement et de gestion des eaux) Loire-Bretagne une évaluation du taux d’artificialisation des cours d’eau, désignée par le terme de « Taux d’étagement », qui est la somme des hauteurs de chutes artificielles d’une masse d’eau divisée par la dénivelée naturelle de cette masse d’eau. Pour la continuité écologique, c’est ce premier critère qui s’impose aux déclinaisons du SDAGE sur les territoires car il rend compte de l’artificialisation effective des cours d’eau.

Mais il y a été ajouté un autre indicateur pour certaines masse d’eau particulières : le « Taux de fractionnement » qui est la somme des hauteurs de chute divisée par le linéaire de la masse d’eau. Malheureusement et malgré nos protestations il a été considéré et – hélas – acté que pour les masses d’eau concernées par le taux de fractionnement la hauteur de chute serait considérée comme nulle dès lors que l’obstacle serait pourvu d’un dispositif de franchissement. Comme si un barrage, même équipé, ne constituait plus un obstacle pour les migrateurs, sans même parler de l’effet cumulé et du manque d’entretien de la majorité des barrages équipés.

Lors d’une des nombreuses séances en cours dans le cadre de la révision du SDAGE le représentant des microcentraliers a demandé que le taux de fractionnement remplace désormais le taux d’étagement. On voit la manœuvre. La réponse du représentant ANPER-TOS à ce comité de bassin a été assez sèche, relayée sur le fond par le président de séance et la majorité des membres présents.
On attend de voir ce qu'il en sera lors du vote final.

Dernière modification par RODANGES (21-02-2020 11:15:15)

Hors ligne

#2 05-06-2020 08:26:56

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : Manoeuvres des microcentraliers

bonjour
ça ne s applique que sur loire bretagne ?


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#3 05-06-2020 09:37:55

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 1 394

Re : Manoeuvres des microcentraliers

Non, c'est un indicateur technique et scientifique. Il n'a en lui même pas d'application. C'est l'interprétation qui en est faite selon les intérêts en jeu qui mène ensuite à des applications plus ou moins salutaires ou nuisibles pour le milieu aquatique...
Evidemment comme il signifie quelque chose d'un point de vue de la continuité, il se trouve forcément des gens pour battre en brèche, surtout si ça va contre leurs intérêts. D'où leur idée d'en inscrire leur interprétation dans le SDAGE (qui fait ensuite force de loi).

VoilĂ ...

a+

R


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#4 05-06-2020 09:45:02

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : Manoeuvres des microcentraliers

ok merci


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10