Annonce

Le forum du Club des Saumoniers comporte trois parties :
- une partie publique accessible à tous les visiteurs, enregistrés ou non;
- une partie privée 'inscrits' accessible aux participants enregistrés et aux membres du Club;
- une partie privée 'membres' accessible aux membres du Club exclusivement.

Modérateurs :Christian Roulleau , daniel , denis , michbzh , Medram , speycaster

Contact : Webmestre

#1 04-09-2017 19:01:22

RODANGES
Inscrit
Inscription : 06-10-2016
Messages : 78

Poutès encore et toujours

POUTES
Après un projet à 4,50 mètres, puis à 3,90, désormais à 7 mètres, les responsables d’EDF sont en train de démontrer tout seuls la contradiction dans laquelle ils se trouvent, telle qu’elle a été dénoncée lors de la réunion du Groupe d’appui du Plagepomi, provoquant une dénégation indignée de la part de ses représentants. En effet soit le projet est viable du point de vue du rendement énergétique et financier, et dans ce cas il est incompatible avec le plan saumon et  les exigences de la continuité, soit il correspond aux exigences de continuité et du saumon, et dans ce cas il n’est pas économiquement viable.
Après avoir selon les différentes hauteurs proposé des systèmes de siphons, des pompes, une ouverture des clapets à telle période de l’année, après avoir gagné du temps, EDF en est maintenant à un projet à 7 mètres, présenté comme ‘’exemplaire’’. Ce nouveau plan est bien sûr soutenu par le CNSS, dont les intérêts fondamentaux ne sont pas de risquer de devoir un jour arrêter d’aleviner si le plan saumon réussit. Et dans le ‘’plan EDF’’ c’est le CNSS qui donnerait le signal d’arrêt de turbinages à partir des relevés d’un piège à tambour, passoire débordée dès la première crue. Un essai de dévalaison a été effectué par le CNSS avec des smolts… d’élevage, ce qui ne préjuge en rien du comportement des smolts sauvages.
On rappellera que le rapport Philippart préconisait une hauteur de chute de 2m maximum. Mais un projet à 7 mètres peut-il garantir un franchissement optimal pour le saumon, sans parler des autres espèces piscicoles qu’on oublie trop souvent ? Oui, s’il est totalement ouvert, en chute nulle, au moins 120 jours par an. Mais alors pas de turbinage, pas de rentabilité.
Ce qui est présenté par EDF est tout le contraire de la doctrine ERC (Eviter, Réduire, Compenser) et d’une recherche optimale du meilleur rapport coût-bénéfice. Hormis bien sûr pour quelques retombées locales, ou associations en espérant.

Hors ligne

#2 12-09-2017 19:13:54

RODANGES
Inscrit
Inscription : 06-10-2016
Messages : 78

Re : Poutès encore et toujours

Le projet actuel est le quatrième et non le troisième. En effet le premier projet présenté se situait 3-400 mètres en amont, avec un seuil gonflable...

Hors ligne

#3 12-09-2017 19:28:49

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 651

Re : Poutès encore et toujours

Bonjour,

Où peut-on trouver une trace officielle de ce nouveau projet? C'est franchement déprimant... Reste à croiser les doigts pour qu'on reste sur le consensus précédent. sad sad  A moins d'un arbitrage en haut lieu? J'ai souvenir d'une charte signée par quelqu'un qui n'était pas encore ministre roll

A+

Dernière modification par raphaël (12-09-2017 19:31:27)


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#4 12-09-2017 23:16:44

comper
Inscrit
Inscription : 07-02-2017
Messages : 5

Re : Poutès encore et toujours

ecoeurant....

Hors ligne

#5 17-09-2017 18:23:08

RODANGES
Inscrit
Inscription : 06-10-2016
Messages : 78

Re : Poutès encore et toujours

Le projet actuel, comme les précédents, n'est pas finalisé mais a été présenté à diverses instances sous forme d'un PPT assez peu précis . Depuis, EDF fait la danse du ventre devant les responsables, de préférence incompétents sur le sujet, avec un certain succès. Ce qui est assez drôle, c'est que la commission Interventions de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne avait avalisé le précédent projet. J'ai le document et vais essayer de le mettre en PJ, mais ne sais plus comment on fait sur ce blog. De même pour le rapport Philippart, seule étude indépendante sur Poutès.
Il y a un certain nombre de personnes qui pour des raisons diverses n'ont pas vraiment envie de voir les  saumons passer librement le site de Poutès, au premier rang desquels le CNSS : une reproduction naturelle en amont de Poutès et qui serait très probablement suffisante pour assurer l'avenir des saumons, signerait l'arrêt de Chanteuges et de ses saumons domestiques.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10