Annonce

Le forum du Club des Saumoniers comporte trois parties :
- une partie publique accessible à tous les visiteurs, enregistrés ou non;
- une partie privée 'inscrits' accessible aux participants enregistrés et aux membres du Club;
- une partie privée 'membres' accessible aux membres du Club exclusivement.

Modérateurs :GM14 , denis , michbzh , Medram

Contact : Webmestre

#1 04-06-2020 21:41:54

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

enquête publique silure dordogne

http://www.dordogne.gouv.fr/Politiques- … -du-silure
en complément du titre :

une étude est lancée pour mesurer l impact des silures sur la dordogne
cette étude ne fait pas l unanimité parmi les «  saumoniers du gave »
allez juger par vous même
en attendant c est la seule action à ce jour contre les silures dans les passes à poisson entre autre

Dernière modification par jlpmzy (04-06-2020 22:53:45)


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#2 04-06-2020 22:02:00

RODANGES
Adhérent
Inscription : 06-10-2016
Messages : 352

Re : enquête publique silure dordogne

Au regard du déclin général enregistré ces dernières années sur les effectifs des principaux poissons migrateurs, des études sont en cours à différents niveaux pour évaluer l'impact de facteurs pouvant avoir une influence sur cette problématique. Parmi ces facteurs, il a été identifié un potentiel impact de la prédation du silure (Silurus glanis) sur des zones particulières de concentration observées au niveau du franchissement des grands ouvrages hydro-électriques. Le phénomène de prédation aurait lieu principalement à l'aval, avant le franchissement des ouvrages, et, potentiellement à l'amont, juste à la sortie, ainsi que dans les systèmes de franchissement.

Pour ce qui concerne le département de la Dordogne, l'étude portera sur les trois grands ouvrages situés sur la rivière Dordogne au niveau de Bergerac, Tuillères et Mauzac. Cette étude aura trois grands objectifs :

1/ Évaluer l'impact potentiel de la prédation du silure principalement sur les saumons, aloses et lamproies.
2/ Évaluer l'impact des pêches spécifiques du silure sur les populations de migrateurs.
3/ Tester la sélectivité des engins de pêche utilisés.

Cette étude aurait dû débuter dans le courant du mois d'avril 2020, soit au début de la période de migration. Au regard de la crise sanitaire liée au Covid19, le processus n'a pu être mis en place. Bien que la saison de migration soit bien entamée, il a été jugé urgent d'engager sans attendre cette expérimentation pour cette fin de période migratoire.

C'est pourquoi, en application de l'article L123-19-4 du code de l'environnement, la présente consultation est mise en place selon une procédure adaptée pendant une durée de 7 jours. Le projet d'arrêté sera publié au plus tard après 1 journée supplémentaire permettant l'analyse des observations.

Les observations sur le projet d’arrêté peuvent être communiquées par voie électronique à l'aide de ce formulaire .

La consultation du public est ouverte du 3 juin 2020 à 12h00 au 10 juin 2020 à 12h00

La synthèse des observations sera rendue publique pendant une durée de 3 mois au compter de la date de publication de l'arrêté.

Documents mis à consultation

- Projet d’arrêté préfectoral autorisant des pêches expérimentales sur l'espèce Silure pour l'année 2020 :

> Projet d'arrêté préfectoral - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,47 Mb


PartagerAjouter à FacebookAjouter à TwitterEnvoyer à un ami

Hors ligne

#3 04-06-2020 22:08:31

Speycaster
Admin-Modérateur
Inscription : 13-12-2019
Messages : 146

Re : enquête publique silure dordogne

Bonjour à tous,
merci Jean-Luc de ne pas ouvrir de fil de discussion en mettant juste un lien comme tu l'as fait mais de mettre un message d'explication et le lien.
Nous avions déjà demandé de procéder ainsi il y a quelques temps.
Merci de ta compréhension et donc de modifier ton message pour y ajouter les éléments de contexte.

Josselin, tu as voulu mettre un lien ? Si c'est le cas, tu n'as pas fait ce qu'il fallait.

Amicalement.
Laurent

Hors ligne

#4 04-06-2020 22:22:45

Speycaster
Admin-Modérateur
Inscription : 13-12-2019
Messages : 146

Re : enquête publique silure dordogne

Maintenant, ma réponse à titre personnel sur cette initiative.

Sur le fond, on ne peut être que d'accord sur une telle initiative qui devrait permettre de mieux appréhender la prédation des silures sur les espèces migratrices citées. Je ne comprends par contre pas pourquoi l'espèce anguille n'est pas incluse dans les espèces migratrices qui seront observées.

Et sur "la forme", j'avoue être très triste que cela soit confié à des pêcheurs professionnels puisque je considère que cette forme de pêche n'a plus de raison d'exister dans nos rivières et estuaires tout comme toute forme de pêche dite "amateur aux engins" ou "inscrits maritime" ...

Je tiens à préciser que sur ce point de la forme, cela n'engage que moi à titre personnel et ne saurait engager le CDS dont je suis un des administrateurs.

Enfin, concernant l'utilisation de filets fixes de 135 mm, ce genre de filet n'est pas sélectif et j'ai quelques doutes sur la survie des espèces autres que silure qui s'y prendront ...

Laurent

Hors ligne

#5 04-06-2020 22:28:29

Artza64
Adhérent
Lieu : Bayonne
Inscription : 23-03-2018
Messages : 252

Re : enquête publique silure dordogne

On peut s’interroger sur le côté « téléguidé » de la chose puisque réalisré par des pêcheurs pros.

A+
T


Never Give Up

Hors ligne

#6 04-06-2020 22:59:05

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : enquête publique silure dordogne

je suis d accord sur un point
j aurais confié la mission à des chasseurs !!!!
en espérant qu il y ait une sorte de jurisprudence à l issue et qu on fasse pareil
sur tous les sites loire allier
le groupe facebook saumon loire allier patrimoine national soutiendra cette initiative


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#7 05-06-2020 10:26:38

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : enquête publique silure dordogne

422_ec960570-6bb9-4202-8894-1e29eacb0158.png
source Boisneau univ tours
étude sur 264 silures entre nantes et sancerre 434 km ( en 2012/13)
le moustachu vit 18 ans

en violet c est du saumon
plus ils sont gros plus ils en consomment !!
quand on imagine les tonnes de gros silures !!!!!
pauvres migrateurs ?
après il y a ceux qui sont blessés !!!

Dernière modification par jlpmzy (05-06-2020 11:10:34)


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#8 05-06-2020 16:16:39

RODANGES
Adhérent
Inscription : 06-10-2016
Messages : 352

Re : enquête publique silure dordogne

Speycaster a écrit :

Bonjour à tous,
merci Jean-Luc de ne pas ouvrir de fil de discussion en mettant juste un lien comme tu l'as fait mais de mettre un message d'explication et le lien.
Nous avions déjà demandé de procéder ainsi il y a quelques temps.
Merci de ta compréhension et donc de modifier ton message pour y ajouter les éléments de contexte.

Josselin, tu as voulu mettre un lien ? Si c'est le cas, tu n'as pas fait ce qu'il fallait.

Amicalement.
Laurent

Bonjour Laurent,
En fait j'ai mis ce qui correspondait au lien donné par l'intervenant précédent.

Hors ligne

#9 05-06-2020 16:31:11

RODANGES
Adhérent
Inscription : 06-10-2016
Messages : 352

Re : enquête publique silure dordogne

jlpmzy a écrit :

http://forum.club-des-saumoniers.org/up … cb0158.png
source Boisneau univ tours
étude sur 264 silures entre nantes et sancerre 434 km ( en 2012/13)
le moustachu vit 18 ans

en violet c est du saumon
plus ils sont gros plus ils en consomment !!
quand on imagine les tonnes de gros silures !!!!!
pauvres migrateurs ?
après il y a ceux qui sont blessés !!!

Cette étude est en fait un relevé de faits. Sa dimension purement factuelle ne lui permet pas de pouvoir être considérée comme une étude scientifique. Quelque respect que j'ai - et j'en ai - pour Catherine Boisneau, je ne saurais oublier que ces relevés ont été faits par des pêcheurs professionnels, dont l'un est le mari de Mme Boisneau.
Donc ne pas rejeter ce document que l'on trouve en entier dans le numéro 103 de "LA LOIRE ET SES TERROIRS", mais en saisir les limites du point de vue scientifique, même si je suis d'accord pour considérer les silures comme un danger majeur pour le saumon.

Hors ligne

#10 05-06-2020 16:53:07

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : enquête publique silure dordogne

l auteur est aussi scientifique

après il y a au moins ces relevés
ce que logrami cogepomi etc .... ne sont pas capables ou désireux de faire


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#11 05-06-2020 17:07:22

RODANGES
Adhérent
Inscription : 06-10-2016
Messages : 352

Re : enquête publique silure dordogne

jlpmzy a écrit :

l auteur est aussi scientifique

après il y a au moins ces relevés
ce que logrami cogepomi etc .... ne sont pas capables ou désireux de faire

Ce n'est pas du ressort de Logrami, ni dans les moyens qui lui sont alloués.

Hors ligne

#12 06-06-2020 01:52:40

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 1 394

Re : enquête publique silure dordogne

jlpmzy a écrit :

après il y a au moins ces relevés
ce que logrami  (...) ne sont pas capables ou désireux de faire

Ce n'est pas dans son champ de compétences. Fais quand même attention à ce que tu racontes, car là tu n'es pas loin de dénigrer le seul organisme qui fait ce qu'il peut pour éviter le pire à nos migrateurs... Ce n'est hélàs pas de sa faute si ceux qui sont chargé d'exploiter les résultats de ses travaux regardent ailleurs.
Vu tes derniers posts sur le sujet, il va falloir que tu t'atèles sérieusement à rassembler quelques connaissances avant d'exprimer un avis là dessus. Mais puisqu'il faut le répéter: LOGRAMI n'a aucun pouvoir de décision. C'est un organisme de collecte de données et d'études scientifiques. C'est la base de toute démarche: connaître et mettre la connaissance à disposition des décisionnaires... Le problème c'est eux: les élus et Etat, on l'a vu pour Poutès par exemple pour le cas qui nous occupe...

Le COGEPOMI, c'est autre chose, et effectivement il y aurait un peu plus à redire, même si in fine c'est sur l'Etat qu'il faut taper puisque les décisions ne sont que peu ou mal ou insuffisament appliquées. Que veux tu, l'environnement est toujours la dernière roue du carosse des politiques publiques. Or l'objectif ciblé du PLAGEPOMI Loire est l'amélioration de l'environnement ligérien.
D'ailleurs, pour ce qui est des compositions et attributions des COGEPOMI et de l'élaboration des PLAGEPOMI, voir Code de l'Environnement R436-45 et suivants. C'est très cadré.
Cependant, tu te mets le doigt dans l'oeil car le PLAGEPOMI 2014-2019 fait expressément mention de la problématique posée par les prédateurs exotiques (page 70 §4.1 et page 86 disposition P4-E). L'Etat et le public ne suivent pas, c'est tout... Ce type d'étude pourrait pourtant par exemple être possible via les appels à projets de l'agence de l'eau, si toutefois cela entrait dans le cadre posé.


Bonnes recherches et bonnes lectures.

a+

R

Dernière modification par raphaël (06-06-2020 01:58:10)


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#13 06-06-2020 04:59:27

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : enquête publique silure dordogne

oui ....migrado semble plus efficace pour faire passer ses conclusions

sinon pour  ne citer « personne »
allez voir en mer pour savoir ce qui se passe :

ça c est une réponse faite à certaines questions ..,,
le document n est pas loin
bonne lecture également raphael

tout le monde a bien compris que c est toujours la faute d’ un autre organisme qui n écoute pas ...
en attendant rien ne se passe et les résultats  ne sont pas au rendez vous

il ne suffit pas de s attaquer au non respect des décisions de justice il est grand temps de s attaquer a une structure
(couche multiple d organismes dépendants ) qui est inefficace depuis trente ans .


Nb: inutile de m adresser les ordinogrammes des différentes structures
Aurore Baisez me les a déjà transmis
ça fait partie des préambules des réponses ?

Dernière modification par jlpmzy (06-06-2020 05:46:13)


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#14 06-06-2020 08:07:21

RODANGES
Adhérent
Inscription : 06-10-2016
Messages : 352

Re : enquête publique silure dordogne

Depuis bien des années, qu'il s'agisse de lois ou règlements, on dépose des couches sédimentaires de décisions inapplicables sur d'autres couches sédimentaires de décisions inappliquées. Cela finit par former des anticlinaux.
En fait, le problème central est souvent dans le libellé des lois et règlements.
Voici le commentaire que j'ai fait lors de la dernière Commission des Milieux Naturels de bassin Loire-Bretagne:
Quand il s’agit de défendre les droits concernant les ouvrages, on a des lois et réglementations précises. Mais lorsqu’il s’agit de défendre les milieux aquatiques, cela devient tout-à-coup bien plus flou. Que veulent dire :
-    « protéger de toute dégradation » ? Où la « dégradation » commence-t-elle ?
-     « ne pas ajouter d’obstacle » Qu’est-ce qu’un obstacle, par exemple lorsque à la sortie d’une turbine le débit d’attrait est supérieur à celui de la passe à poissons et constitue de ce fait un ‘’obstacle’’ ?
-    - si « L’application de la réglementation doit permettre de limiter les impacts négatifs… », quelles sont les critères de négativité? C’est de plus reconnaître qu’il va y avoir des impacts négatifs, et en liste 1 cela vient en contradiction avec « protéger de toute dégradation ». On ne peut à la fois protéger de toute dégradation et ‘’limiter’’ celle-ci, cela revient à vouloir limiter quelque chose qui n’a pas lieu d’exister. De plus, dès lors qu’un ouvrage jusque-là sans usage, et dont l’état de dégradation fait qu’il est considéré par les experts comme ‘’transparent’’ en matière de continuité, le fondement ‘’en titre’’ ou ‘’sur titre’’ (lorsqu’il existe et n’est pas seulement revendiqué) doit-il, par la réhabilitation de l’ouvrage, permettre d’ajouter de fait un nouvel obstacle ?
-    « aucune perturbation substantielle » Définition de ‘’substantielle’’? (NB La COMIN a voté la demande de retrait du terme ‘’substantielle’’.

et la réponse du représentant de la DREAL, bien embêté :
"C'est la jurisprudence qui détermine le droit et l'usage"

Hors ligne

#15 06-06-2020 09:11:27

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 1 394

Re : enquête publique silure dordogne

jlpmzy a écrit :

oui ....migrado semble plus efficace pour faire passer ses conclusions

Appréciation toute personelle (avec une sorte de parti pris, non?). J'estime pour ma part que c'est aussi clair sur un site que sur un autre (et ne confonds pas MIGADO et MIGRADOUR tongue ), suffit d'aller sur les sites respectifs des uns et des autres et dans "publications" de télécharger ce qui est jugé intéressant. J'en ai un plein disque dur, et d'ailleurs aussi car les étrangers en font autant.

jlpmzy a écrit :

sinon pour  ne citer « personne »
allez voir en mer pour savoir ce qui se passe :

A propos de quoi? Parce qu'il s'y passe des choses en mer, ici et là-bas... big_smile big_smile big_smile

jlpmzy a écrit :

il ne suffit pas de s attaquer au non respect des décisions de justice il est grand temps de s attaquer a une structure
(couche multiple d organismes dépendants ) qui est inefficace depuis trente ans .

Tout à fait. Et tu as prévu quoi? J'imagine que les rendez vous avec députés et sénateurs sont fixés afin d'essayer d'apporter les modifications structurelles et législatives qui s'imposent... N'oublies pas de t'inscrire sur le site de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique si tu agis au nom d'un groupe (dit "de pression" mais dans notre cas, c'est un peu présomptueux).
Si tu arrives à quoi que ce soit, franchement, chapeau!
Ledit groupe s'est évidemment bardé d'avocats pour poursuivre les pollueurs qui conchient tout, les préfets qui octroient des aménagements contestables, etc...
Ceci dit, si tu as envie de te bouger c'est on ne peu plus louable, mais je ne suis pas persuadé que l'option de création d'une nouvelle entité soit entièrement pertinente, cela participera juste un peu plus à l'atomisation des groupuscules de défense des salmonidés et franchement on en a pas besoin (sans compter les usurpateurs et/ou rénégats qui agissent en sous-main d'intérêts divergents).

Car comme l'explique Josselin, le droit existe, et comme je le mentionne au dessus et malgré les grandes annonces, l'environnement est le cadet des soucis de nos décideurs qui font passer l'économie avant tout (et même avant l'emploi, mais je disgresse). D'où le(s) résultat(s) que tu observes, que nous observons qu'il s'agisse de saumon en particulier ou de cours d'eau en général, le premier n'allant pas sans l'autre. D'où aussi la nécessité d'agir avec les moyens à disposition, comme la participation aux assos déjà existantes et présentes sur le terrain.
Ne parlons évidemment pas de la FNPF, compromise et empêtrée dans une politique monolithique grâce à laquelle nous sommes complètement inaudibles... Bah... On va encore filer 800.000 balles au tour de France au lieu dembaucher un cabinet de lobbying (qui pourrait par exemple peser face à BTA qui représente FNSEA, Bayer, UIPP à l'Assemblée Nationale... (et une certaine prudence m'empêche d'en citer un autre)). J'ai fait poser la question à mon AG fédérale du Cher pour faire remonter au niveau au dessus, la suite est connue: faut vendre des cartes (et des timbres migrateurs roll ).


Pour conclure, je (re)-citerai Rolland Barthes:
"la science va vite et droit en son chemin mais les représentations collectives ne suivent pas, elles sont des siècles en arrière, maintenues dans l'erreur par la grande presse, le pouvoir et les valeurs d'ordre"
Cela s'applique parfaitement à nos rivières et à leurs habitants... et à nos braves élus qui préfèrent voir des micro-centrales que des truites dans nos cours d'eau, du maïs dans nos champs plutôt que de l'eau dans nos rivières, sans compter tous les naïfs qui croient qu'en en mettant parce qu'il n'y en a plus et qu'on a toujours fait comme ça, ça ira mieux, etc, etc...

a+

R

Dernière modification par raphaël (06-06-2020 12:09:48)


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#16 06-06-2020 09:45:46

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : enquête publique silure dordogne

oui MIGADO faute de frappe

pour aller voir en mer ..... ( blessures des saumons par ex ...) tu as le CR; mais même réponse pour la disparition des aloses......c 'était déjà ça il y a quelques années.donc je ne suis pas satisfait de ce genre de réponse !!!!!

Après devant l 'immobilisme on peut toujours essayer d 'agir autrement en essayant de s 'appuyer sur les organismes qui ont des constatations partagées  (logrami en a heureusement):

par ex :
occupation des frayères du haut allier dans les zones viables ( en transportant les saumons sur ces sites plutôt qu ' à Chanteuges) et ne pas laisser crever les saumons qui arrivent en ce moment a vichy car ils  n 'atteindront jamais Poutes

ne pas déverser les alevins sur les frayères  occupées par des poissons de souche

dégager les silures des passes a poissons ( et visiter régulièrement ces passes pour dégager les embâcles ce qui n 'est pas le cas .....)
...
voila des choses simples et efficaces qui demandent simplement un peu de bon sens et de bonne volonté mais manifestement cela ne suffit pas .Alors oui il va falloir utiliser d 'autres "armes"

le lobbying en fait partie et certains l 'utilisent très bien à leur profit donc "utiliser les mêmes armes que son adversaire "  me semble juste et efficace .

Sur ce je respecte ( presque toutes) les études qui peuvent être faites si elles ont une finalité
de même que les actions engagées par ANPER /TOS

Pour illustrer ta citation et aborder un sujet d 'actualité :
l 'étude discovery est l 'exemple même de ce qu 'il ne faut pas faire " bon elle n ' est peut être pas très scientifique non plus
Pour le maintien dans l 'erreur par le politique je pense que tout le monde en est conscient !!!!!!


NB : j 'ai l 'impression que migado/ cogepomi  fonctionne mieux que logrami/cogepomi ....

Dernière modification par jlpmzy (06-06-2020 09:47:56)


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#17 06-06-2020 12:00:59

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 1 394

Re : enquête publique silure dordogne

jlpmzy a écrit :

pour aller voir en mer ..... ( blessures des saumons par ex ...) tu as le CR; mais même réponse pour la disparition des aloses......c 'était déjà ça il y a quelques années.donc je ne suis pas satisfait de ce genre de réponse !!!!!

C'est plus compliqué que ça:
- blessures des saumons: oui ça se passe peut être en mer, vraisemblablement à cause d'une possible carence alimentaire… C’est aussi constaté ailleurs et il y a peut-être également d’autres facteurs propres à la Loire.
- aloses: en Loire, le réchauffement est une cause clairement identifiée; dans ce contexte la pêche peut être vue comme un facteur aggravant; Dordogne-Garonne, c'est la surpêche qui a enclenché le processus car à l'époque, faute de données scientifiques (justement!) on a été incapable d'estimer une limite de conservation correcte (et qui rétrospectivement était de plusieurs centaines de milliers d'individus!).

jlpmzy a écrit :

par ex :
(...)

On est bien d'accord, mais il est très difficile de convaincre...

jlpmzy a écrit :

le lobbying en fait partie et certains l 'utilisent très bien à leur profit donc "utiliser les mêmes armes que son adversaire "  me semble juste et efficace .

Oui, parles en à ta prochaine AG d'APPMA... Et regardes la tronche qu'on va de faire!! sans compter tous les autres participants qui ne sont là que pour l'apéro avec les copains. Mais il faut le faire! Se taire, c'est être complice.

jlpmzy a écrit :

NB : j 'ai l 'impression que migado/ cogepomi  fonctionne mieux que logrami/cogepomi ....

Oui et non, le contexte est complètement différent : en Garonne Dordogne, le saumon avait complètement disparu, et sa réintroduction est encore un échec (évidemment).

a+

R


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#18 06-06-2020 13:54:50

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : enquête publique silure dordogne

j en parle pas tout seul raphael !!!
et je vais pas répondre point par point même si mon propos n est pas assez explicite
je n ai pas de compte à rendre au tribunal !

en quelques jours on est 500
donc on pèsera dans la balance

pour les ...et etc ..ok c est pas stylé et littéraire mais
nous sommes au courant
les autres ne vont pas lire
donc je perds pas mon temps
à faire un
plaidoyer

pour la simple et bonne raison que statistiquement si c est trop long c est zappe
c est comme les vidéo sur YT
plus de 3 minutes c est mort

tu sais cette rubrique est consultée par très peu de personnes et commentées par encore moins
.. j ai plus de succès sur mon post sur les aspes malheureusement .
la rubrique gestion des rivières CDS n est pas un  portail d entrée mais il n est pas réservé à une seule association non plus .
Effectivement le CDS est plus un groupe de pêcheurs
donc j occupe aussi légalement l espace de cette rubrique et si ça peut en motiver comme vous essayezc de le faire tant mieux c est un objectif commun
je n ai pas d intérêt économique dans ce genre de discussion comme toi

avant ...
APS
ANPER TOS ......
et quelques membres ...
pas toujours d accord avec toi et moi  mais c est un forum  !!!
donc j ai décidé de participer aux échanges utiles ( que je juge personnellement utiles , sorry ?)
nous sommes nombreux à esperer revoir sauter des saumons sur l axe loire allier
une initiative comme une autre qui refuse de ployer le genou sous les instances établies .
Combien lisent les multiples rapports et recommandations souveraines ?
ne nous trompons pas de combat !

plus il y aura de voix convergentes plus ce sera utile
la multiplicité des voix ne m ‘ effraie pas
je me méfie plus de l uniformité ....qui fait naître l ennui !!!

quand les saumons mettront des masques il n’ y aura plus d’ eau dans les rivières
citation du jour ?  sans prétention littéraire ?


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#19 08-06-2020 16:28:09

RODANGES
Adhérent
Inscription : 06-10-2016
Messages : 352

Re : enquête publique silure dordogne

Au 5 juin, 693 saumons sont passés à Tuilières sur la Dordogne, mais seulement 226 à Mauzac, 14 kilomètres plus loin. La passe rive droite est pourtant achevée, et prête, mais on attend l’inauguration, bien plus importante on s’en doute pour EDF que l’intérêt actuel du saumon.
Quant aux aloses, 2679 à Tuilières, 21 à Mauzac. Sans commentaire.
Ou plutôt si : le coronamachin a eu des effets positifs : pas de "faux-amateurs-vrais pros aux engins", peu de pros puisque pas de restaurants, probablement pas de pillage le long de la côte.  On voit tout de suite le résultat en termes de remontées.

Dernière modification par RODANGES (08-06-2020 16:38:35)

Hors ligne

#20 14-06-2020 10:54:49

RODANGES
Adhérent
Inscription : 06-10-2016
Messages : 352

Re : enquête publique silure dordogne

La passe rive droite de Mauzac vient enfin d'être mise en service et cela n'a pas traîné :le premier jour trois saumons et une truite de mer.

Hors ligne

#21 14-06-2020 11:33:32

jlpmzy
Adhérent
Lieu : Marzy ( Nièvre)
Inscription : 17-05-2009
Messages : 513

Re : enquête publique silure dordogne

c est un point positif
il va falloir surveiller quelle espèce emprunte la passe .


Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. G B Shaw (1856-1950)

Hors ligne

#22 27-06-2020 23:20:07

Artza64
Adhérent
Lieu : Bayonne
Inscription : 23-03-2018
Messages : 252

Re : enquête publique silure dordogne


Never Give Up

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10