Annonce

Le forum du Club des Saumoniers comporte trois parties :
- une partie publique accessible à tous les visiteurs, enregistrés ou non;
- une partie privée 'inscrits' accessible aux participants enregistrés et aux membres du Club;
- une partie privée 'membres' accessible aux membres du Club exclusivement.

Modérateurs :GM14 , denis , michbzh , Medram

Contact : Webmestre

#1 30-11-2018 21:44:12

Grinvet
Adhérent
Inscription : 19-12-2017
Messages : 478

L'Open Bar

speycasting a Ă©crit :
Grinvet a Ă©crit :
Kylemore a Ă©crit :

On va essayer Le Pub..

Le pub ? Excellente idée ! tongue

On livre nos Ă©bats au grand public dans le "coin des visiteur", ou on s'exhibe en catimini dans la rubrique "entre nous"... Je prĂ©sume que l'administration prĂ©fĂšrera nous cantonner dans la partie fermĂ©e... 

Je te laisse l'honneur d'ouvrir ce bar oĂč le hors sujet sera totalement de mise. wink

salut a vous deux

cela va devenir frustrant si vous partez dans la partie fermée déjà que sur 60 participants ce jour 3 ou 4 interviennent .
j'ai peur que cela deviennent mortel pour le visiteur

amicalement a vous



Ben, si on place un fil oĂč on peut dĂ©verser les hors sujet dans la partie fermĂ©e, il semble logique d'en placer un dans la partie ouverte...
Ce sera la fonction de ce fil intitulé "L'Open Bar", si l'administration n'y voit aucune objection, bien entendu.

Bien Ă  vous tous, 

BĂ©bert  smile

Hors ligne

#2 01-12-2018 00:10:29

comper
Inscrit
Inscription : 07-02-2017
Messages : 44

Re : L'Open Bar

bonne initiative.

Hors ligne

#3 01-12-2018 03:00:09

Grinvet
Adhérent
Inscription : 19-12-2017
Messages : 478

Re : L'Open Bar

Kylemore a Ă©crit :

(...) Sur le fond l'idée de "l'Open bar" me paraßt séduisante ,quitte à ouvrir encore une rubrique,sinon on peut se contenter de dire"rv à l'open bar" ou "ces messieurs au salon" comme avant Marthe Richard(p.....encore de emm....es en perspective..)en ouvrant une nouvelle discussion à chaque fois..ce qui sera un peu décousu.
Nos sages trancheront.
En tout cas merci de ton intĂ©rĂȘt mĂȘme pour les "hors sujets" qui sont souvent amusants,je trouve..et auxquels il conviendrait de trouver une place.
Amicalement

Dominique


Sur le fond l'idée de "l'Open bar" me paraßt séduisante...
Il va Ă©galement de soi, que les hors sujet initiĂ©s dans les rubriques de la partie fermĂ©e doivent ĂȘtre dĂ©veloppĂ©s dans la partie fermĂ©e...

sinon on peut se contenter de dire"rv Ă  l'open bar" ou "ces messieurs au salon" comme avant Marthe Richard(p.....encore de emm....es en perspective..)

Ce serait un mauvais procĂšs, elle a renoncĂ© et a poussĂ© Ă  la rĂ©vision de sa loi pour des raisons de bons sens. Permettre un contrĂŽle sanitaire et Ă©viter le trafic d'ĂȘtres humains. Aujourd'hui, un vĂ©ritable problĂšme sanitaire et des proxos (je modĂšre mes termes) qui trafiquent des filles et des gamines comme on trafique de la viande... Une nouveautĂ© cependant : la criminalisation du client...

Et bien voilĂ  ! On vient d'inaugurer ce nouveaux fil.  cool

Hors ligne

#4 01-12-2018 09:24:10

Kylemore
Adhérent
Inscription : 05-03-2017
Messages : 551

Re : L'Open Bar

OK

L'idée de l'Open bar me semble répondre à la fois:
-à la nécessité d'éviter "le fouillis" comme le disait fort justement Michbzh des techniques de lancer à la barrique de Rogan,le Forum ayant une dimension non seulement conviviale mais surtout didactique et de partage,il faut pouvoir s'y retrouver
-à l'envie tout comme lors d'une discussion au Pub de dévier d'une discussion sur une mouche ou une canne à des remarques connexes ou des "saillies" qui en découlent plus ou moins naturellement
-Ă©tant bien entendu et c'est lĂ  le primo dĂ©linquant,repenti,mais statistiquement non Ă  l'abri d'une rĂ©cidive qui parle, que celĂ  ne doit pas ĂȘtre un lieu de non droit.Car nos administrateurs en sont Ă©galement responsables et on ne peut leur demander sans arrĂȘt de supprimer,Ă©purer ou demander des dĂ©placements de rubrique;ils ont effectivement autre chose Ă  faire.

Pour ma part,n'ayant aucun antécédent judiciaire j'espÚre échapper au couperet,aprés avoir écopé d'un simple rappel à la loi.
En plus cette semaine MarlÚne avait l'ai fort occupée à écouter les gilets jaunes..

Bien Ă  tous

Dominique

Hors ligne

#5 01-12-2018 13:06:09

Grinvet
Adhérent
Inscription : 19-12-2017
Messages : 478

Re : L'Open Bar

Je trouve que tu culpabilises beaucoup pour un inscrit qui a contribué plus que généreusement à ce forum. Toujours avec du fond, de la forme et avec le ton de la vraie vie. Et quoique que tu en dises, ou en penses, en étant toujours irréprochable.

Bonne journée, Monsieur.






Un "petit morceau" pour sortir de la culpabilisation ambiante et collective...
Attention, ça pique ! wink

Hors ligne

#6 01-12-2018 14:25:31

Kylemore
Adhérent
Inscription : 05-03-2017
Messages : 551

Re : L'Open Bar

MERCKI !

Comme dit le capitaine Marleau,mon héroïne romantique préfÚrée.

Hors ligne

#7 02-12-2018 20:10:42

Grinvet
Adhérent
Inscription : 19-12-2017
Messages : 478

Re : L'Open Bar

Kylemore a Ă©crit :
raphaĂ«l a Ă©crit :

Ah ça,
Lancer n'est pas pĂȘcher, mĂȘme si ça peut y contribuer.

Merci! Merci! A vous deux.

Pour plusieurs raisons je ne suis pas un"grand lanceur",mais j'ai appris trés tÎt dans les Pyrénées que le plus important était de chasser le poisson ...là ou il se trouve,souvent trés prés et le plus discrétement possible.
Le plus grand pĂȘcheur de truites que j'ai vu Ă  l'oeuvre Ă©tait un pĂȘcheur au toc.
Il pĂȘchait Ă  l'asticot,lĂ©gal sur le gave d'Ossau Ă  condition de ne pas appĂąter.Lui en jetait 3 ou 4 en arrivant ce qui n'Ă©tait rien Ă  cĂŽtĂ© des autres qui y allaient Ă  la poignĂ©e....Bien sĂ»r il Ă©tait un peu braco sur les bords.Mais il y a maintenant 50 ans la rĂ©glementation Ă©tait moins stricte,et le gave riche en truites.La seule pollution apparente Ă©tait sous la passerelle de Pon ou j'ai fait mes dĂ©buts.Le charcutier de Laruns,excellent au demeurant, y balançait parfois le soir,avant le coup de vanne, des tĂȘtes de veau inutilisĂ©es,du mouton etc.Il fallait les voir les monstres qui rappliquaient rapidement aprĂ©s cet .....amorçage!!!

Bref un soir mon fameux pĂȘcheur qui lui Ă©tait boulanger arriva aprĂ©s sa tournĂ©e,gara sa 4L devant chez Saubade et dĂ©plia sa canne.
A l'Ă©poque en duralumin,qui faisait presque 6m.J'avais 16 ans environ,et connaissant sa rĂ©putation lui demandai poliment si je pouvais le regarder pĂȘcher.Il me connaissait aussi car client de sa boutique.Outre un trĂ©s bon pain de campagne,il faisait surtout  des tartes aux prunes Ă  se mettre Ă  genoux.Il accepta  Ă  condition de me tenir en arriĂ©re sur la prairie d'ou je pourrais bien voir.A plat ventre dans l'herbe je le vis s'approcher du bord de l'eau mais restant un bon mĂ©tre et demi en arriĂ©re,adossĂ© Ă  quelques arbustes.Face Ă  lui un joli courant que je connaissais bien.

En une vingtaine de coulées il prit....18 truites.
Selon lui les deux coulées sans succés le furent car l'asticot avait bougé sur l'hameçon et n'était plus ....vivant!
Il pĂȘchait sous sa canne,donc Ă  environ 5m du bord...pas  plus loin!!!
Je suivais ses coulées et je ne voyais....rien !!!!!!Mais rien!!!Et soudain une truite volait dans son épuisette!
M'ayant pris presque,car l'homme Ă©tait plutĂŽt secret, en amitiĂ© pour ma passion de la pĂȘche il m'a appris bien des choses mais je ne suis jamais devenu un champion comme lui qui de plus connaissait chaque courant.
De plus dĂ©jĂ ,je prĂ©fĂ©rais pĂȘcher avec mes mouches.
Les premiĂ©res furent la discrĂ©tion,la lecture de l'eau et une attention extrĂȘme,"tu me parleras aprĂ©s".

Ma premiére question fut:"je ne vois rien,est ce que vous sentez le "toc"?
"Non,à l'asticot si tu sens le toc,c'est trop tard,elle a recraché"
"Mais alors comment sentez vous comment ferrer?"
"Je regarde toute ma ligne et pas seulement le brin de laine.Attentivement.Pour voir si elle se tend ou se ramollit, dévie,se ralentit ou s'accélÚre.Elle doit descendre comme le courant et que comme ça.
Tu verras,si tu es attentif tu devineras quand ça mord et .....mĂȘme juste avant,quand ça va mordre....tu le sentiras..."
Bien Ă  tous.

Dominique


Sans douter un seul instant de ton vĂ©cu, ton boulanger me rappelle l'Ă©picier dĂ©crit par Jean-Louis Pelletier dans son livre "la pĂȘche moderne de la truite de riviĂšre Ă  la mouche noyĂ©e", et qui l'initia avec la discrĂ©tion et l'efficacitĂ© communes aux vieilles mains du terroir.

Vous avez eu, tous les deux, cette chance. smile

A+ BĂ©bert

Hors ligne

#8 02-12-2018 20:55:54

speycasting
Inscrit
Inscription : 11-03-2007
Messages : 749

Re : L'Open Bar

effectivement il existe de fabuleux pecheurs qui inventent des truites a chaque cailloux , un jour au dessus de Nay je pechais avec un ami tres bon pecheur , nous faisions une bordure profonde avec pas mal de courant quant arrive un petit vieux qui me demande s'il pouvait se mettre derriere nous car il avait une commande !
Presque a chaque coulĂ©e il faisait un poisson , Ă©cƓurĂ© on est sorti du bord de l'eau en lui disant qu'il pouvait passer devant et nous nous sommes assis pour le regarder .
Plus tard j'ai appris qu'il habitait pas loin de la et que le gave de Pau Ă©tait son jardin
Mon mentor lui sortait son épingle du jeux sur n'importe quel gave ou torrent Pyrénéens ceci grace a un grand sens de l'observation et avec une remise en cause de ses techniques de peche en permanence


Cordialement  mj   speycasting arobase laposte.net

Recordman de France de lancer spey en 15' & 18' homologué par l' ICSF & CIPS

Hors ligne

#9 02-12-2018 21:26:46

Kylemore
Adhérent
Inscription : 05-03-2017
Messages : 551

Re : L'Open Bar

Oui,j'ai eu beaucoup de chance.

Car il Ă©tait Ă  l'Ă©poque le meilleur pĂȘcheur de la vallĂ©e,en tout cas au moins 20km Ă  la ronde.Quand je dis qu'il Ă©tait un peu braco sur les bords,il ne vivait pas de ça ayant un commerce qui marchait bien et ne mĂ©nageant pas sa peine. Car le mĂ©tier de boulanger, c'est dur...Surtout quand en plus tu fais une tournĂ©e des papys et mamies des petits hameaux de montagne.
Mais pour lui ce n'Ă©tait pas pour l'argent, c'Ă©tait un point d'honneur! Si  une connaissance lui disait, j'aurais besoin de quelques truites samedi,il les avait.Ce fameux soir c'Ă©tait pour un baptĂȘme le lendemain. C'est pour ça je pense  qu'il Ă©tait aussi concentrĂ©.
A cÎté de ça je connaissais des gamins qui en prenaient bien plus que lui,à la main!!!Dont un qui en stockait dans un tambour de machine à laver immergé dans le gave.Dans un coin inaccessible par la berge.Brrr!
Mais que veux tu la passion commune permet de rencontrer toute sorte de personnages.

Un autre pĂȘcheur fascinant Ă©tait un papy, plus petit et encore plus rond que moi et qui pĂȘchait comme moi Ă  l'Ă©poque au buldo avec des mouches qu'il fabriquait lui mĂȘme.Je me demandais comment, car il avait des lunettes Ă©paisses de presque un  doigt!!!Au bout de sa ligne il n'avait pas la bulle transparente classique remplie d'eau, mais une espĂ©ce de poire en caoutchouc blanche qui pouvait rebondir sur les rochers de l'autre rive.Car lui Ă  l'inverse il n'hĂ©sitait pas Ă  pĂȘcher loin,et l'oeuf blanc,il le voyait.Les truites aussi me disais je souvent,mais apparemment ça ne les gĂȘnait pas.
Mais ses mouches!Comme celles de Pierre Miramont,j'en perdrais les mots.Diaphanes,arachnéenes,translucides,non pas brillantes mais captant la lumiére.Au corps minces,peu fournies en hackles.Quand tu les voyais sur sa ligne on aurait dit de petites boules de lumiére dansant sur le fil;
Bref des miniatures des Speys de Jean Marie, aux nuances subtiles,c'est ce qui m'y fait repenser aujourd'hui.
C'est effectivement ma grande chance d'avoir rencontrĂ© Ă  la pĂȘche ou Ă  la chasse des gens hors normes.
Et d'avoir eu à chaque fois l'humilité de les écouter.
Comme celui qui m'a tout appris à la bécasse ,et qui était au contraire l'incarnation de la sportivité et de la rigueur.
Je le précise pour ne pas me faire virer pour apologie du braconnage....Car il doit bien y avoir une loi pour ça.
A plus.

Dominique

DerniĂšre modification par Kylemore (02-12-2018 21:39:31)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10