Annonce

Le forum du Club des Saumoniers comporte trois parties :
- une partie publique accessible à tous les visiteurs, enregistrés ou non;
- une partie privée 'inscrits' accessible aux participants enregistrés et aux membres du Club;
- une partie privée 'membres' accessible aux membres du Club exclusivement.

Modérateurs :Christian Roulleau , denis , michbzh , Medram , speycaster

Contact : Webmestre

#51 22-02-2018 16:37:55

Clarence
Adhérent
Lieu : Rouen 76000
Inscription : 26-12-2016
Messages : 324

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

1241_img_4674.jpg
La Flamethrower, yellow, Ă  J2c.... avec tĂȘte...., en 14...

Hors ligne

#52 22-02-2018 17:45:08

jmbrun
Adhérent
Lieu : Ebreuil (03)
Inscription : 19-10-2006
Messages : 434

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Pour Grinvet ou BĂ©bert,

Juste quelques conseils qui t'Ă©viteront peut-ĂȘtre des instants d'Ă©nervement et ce quelque soit la mouche Ă  monter.

1) avoir des matériaux de montage de qualité
2) prendre son temps
3) Placer correctement les éléments à fixer sur la hampe (positionner l'élément plume ou poil, le maintenir par 2 tours de fil de montage, rectifier la position si nécessaire, finir la fixation avec 5 ou 6 tours de fil de montage).
4) faire de enroulements de fils de montage en spires jointives (surtout pour la tĂȘte) et correctement serrĂ©s
5) penser Ă  rĂ©server la place nĂ©cessaire pour la tĂȘte.

Bon courage wink
jm

Hors ligne

#53 22-02-2018 19:09:34

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Bravo Clarence

Tu es le Helmut Newton des Shrimps!!
J'espére que Bébert a le foie solide car les fiches de montage de Lord Clarence ne sont pas à la portée de tous les hépatocytes.1272_p1010733.jpg

Reconnais tu celle ci malgré la mauvaise photo?

Hors ligne

#54 22-02-2018 20:12:37

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Je te laisse le temps de chercher My Lord .

Premier indice la queue est en GP yellow rump feather dyed hot orange.
C'est ce qui fait qu'elle est peu connue car peu montĂ©e par les professionnels ,de mĂȘme que les deux hackles de tĂȘte:hot orange under silver badger cock.

Deuxiéme indice :c'est la Shrimp préférée de Robert Gil... car la photo ne rend vraiment pas bien.C'est pas rien ça comme indice!
Elle a l'arriére qui s'apparente à la Bann et l'avant à la Cascade avec le mélange de deux teintes.
Ce qui en fait une "all rounder ".Manque le noir de l'aile de la Cascade pour le contraste,Ă  voir....

Grinvet demandait de choisir une seule mouche.Pour moi par association d'idée ça me fait tout de suite penser à la super chanson d' U2,One Love.
Avec un jungle cock montĂ© façon Bonner pour le noir pour moi celĂ  pourrait ĂȘtre celle lĂ  avec aussi un badger avec plus de noir,mais je n'en ai pas encore.

Mais une seule mouche c'est pour moi impossible,si celle ci est une all rounder trés correcte je ne pourrais me passer de l'Octopus pour des eaux hautes et colorées.

En ce qui concerne la Cascade je n'aime pas trop les longues queues  surtout sur les portions lentes de la Moy  et les grandes mouches en gĂ©nĂ©ral en longueur hors tout ,mais il va falloir que je revoie ça dans l'eau et au besoin avec un matĂ©riau plus souple,j'en ai fait.
En plus tu le sais je n'aime pas trop le jaune qui pour moi est surtout une couleur de printemps,comme les jonquilles quoi,ça péte.Idem pour la Flamethrower qui t' a pourtant bien réussi.
En tout cas essayons de faire mentir le vieux ghillie Ă©cossais Ă  qui un pĂȘcheur demandait comme toujours "quelle mouche?"et qui rĂ©pondait"le saumon frais prend n'importe quelle mouche,le vieux saumon ne prend pas la mouche."

Bon alors ça vient.

Troisiéme indice je pense te l'avoir envoyée en photo ou montrée avec des variantes de la YGD.

C'est,c'est...la Glenties Shrimp!!

Hors ligne

#55 22-02-2018 21:25:32

Clarence
Adhérent
Lieu : Rouen 76000
Inscription : 26-12-2016
Messages : 324

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Ah, je pensais Wye Bug shrimp, mais la tĂȘte est noire, ou Humpie shrimp (qui est Ă©cossaise), mais les couleurs Ă©taient difficiles Ă  identifier, en particulier le hackle de tĂȘte, il est de quelle couleur???
Au pire une bann avec corps en soie!!!!!

Hors ligne

#56 23-02-2018 01:19:30

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

C'est sûr la photo n'est pas bonne!!
Le hackle de tĂȘte est un silver badger mais comme je le disais la partie noire n'est pas assez visible.
Moyennant quoi ça manque complétement de contraste, on le devine à peine et au total la mouche est trop orange.
M'en vais fouiller un peu  chez moi sinon sur le net car ce hackle de tĂȘte ne me satisfait pas du tout.On en trouve aux US avec parfois 4$ de port car je ne m'en sers pas souvent alors que d'autres ont 14 Ă  17$ de port.
J'étais sûr que tu allais tiquer..Mais ce sont les premiéres que j'ai montées pour voir l'allure qu'elles avaient,un peu approximativement c'est sûr car en plus je n'avais pas encore reçu mon jungle cock!!!
Mais la chasse fermant le 28 je vais me remettre au taf et en refaire.
Merci votre Honneur.

Hors ligne

#57 23-02-2018 02:22:32

Grinvet
Adhérent
Inscription : 19-12-2017
Messages : 328

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Kylemore a Ă©crit :

(...) Elle a l'arriére qui s'apparente à la Bann et l'avant à la Cascade avec le mélange de deux teintes.
Ce qui en fait une "all rounder ". Manque le noir de l'aile de la Cascade pour le contraste, Ă  voir...

(...) Grinvet demandait de choisir une seule mouche. Pour moi par association d'idée ça me fait tout de suite penser à la super chanson d' U2, One Love.

(...) Mais une seule mouche c'est pour moi impossible, si celle ci est une all rounder trés correcte je ne pourrais me passer de l'Octopus pour des eaux hautes et colorées.


C'est, c'est...la Glenties Shrimp !!



Si j'ai bien compris, ta "One Love" est une all rounder, la Glenties Shrimp qui ressemble vaguement Ă  un gros Sedge ?
Last but not least : j'ai le choix entre la cascade d'un cascadeur et le gros Sedge d'un Irlandais...


J'crois que j'vais rĂ©flĂ©chir !!!  big_smile big_smile big_smile


BĂ©bert

Hors ligne

#58 23-02-2018 12:31:28

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Merci BĂ©bert

Tu viens de trouver "definitally" le nom de ma prochaine mouche all rounder,ce sera "One Love" et elle sera dérivée de la Glenties.
Je pense que Lord Clarence qui est "so romantic" sera d'accord.

Si tu dois monter une seule mouche je te conseille la Cascade. C'est la mouche Ă  laquelle le plus grand nombre de saumoniers fait confiance.Et dans le choix de la mouche Ă  mettre au bout de la ligne qui est le sujet,la confiance est le facteur principal sans lequel on ne peut pas prĂ©tendre pĂȘcher efficacement.
Elle a tout pour plaire au saumon:ses couleurs d'abord,orange,noir,jaune qui sont ses préférées.
Sa "vie" dans l'eau et mĂȘme son parfum comme l'a expliquĂ© RaphaĂ«l.
Et puis tu as la fiche de montage de Clarence,on ne peut plus détaillée.Avec ça tu ne peux pas te planter.

Hors ligne

#59 25-02-2018 10:28:05

Grinvet
Adhérent
Inscription : 19-12-2017
Messages : 328

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

...Ca roule pour la "cascade", mais dommage que cette tueuse avec sa longue queue ressemble Ă  un streamer.


Avec trois mentors aussi prolixes que compétents, je me dois de la monter pil-poële... Laissez-moi le temps d'aller dégoter des hameçons à mon SPMDM et je vous présenterai ma premiÚre "épreuve" dans un encadrement. wink


Bien Ă  vous trois, et Ă  tous ceux qui vous lisent. smile

BĂ©bert

Hors ligne

#60 25-02-2018 15:10:40

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 949

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Hi!

What's in my pocket (here the LW box):

162_shrimps_lw_paache.jpg

... and what remains at the lodge, just in case of any other need:

162_raserve_shrimps.jpg


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#61 25-02-2018 15:45:23

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

C'est tout?

Ouf ,ça va,j'avais peur que tu puisses ĂȘtre pris au dĂ©pourvu lors d'une journĂ©e comme celle que j'ai racontĂ©e ç'aurait Ă©tĂ© dommage!
Je vais essayer d'apprendre Ă  faire des photos potables avant de te montrer mes bagages.
Je dois peut ĂȘtre trop approcher l'appareil photo car mes mouches paraissent toutes plus "ramassĂ©es".
Et puis aussi ranger un peu mes boĂźtes...
Et essayer de faire des gros plans sur les tiennes.
Bref,y a du boulot.

Hors ligne

#62 25-02-2018 20:04:51

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 949

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Kylemore a Ă©crit :

C'est tout?

Beuh non!!! Y'a aussi  la deuxiĂšme face de la boĂźte en bois (des hairwings) et une deuxiĂšme boĂźte pour la pĂȘche avec les mouches taille 6 Ă  10. Pis y'a quelques tubes dans une autre boĂźte aussi...  tongue  tongue

(NB: ce nonobstant ce qui est destiné d'autres espÚces d'eau douce ou salée, froide ou tropicale... Ca fait beaucoup de boßtes tout ça)


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#63 25-02-2018 23:23:40

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Bon,OK tu peux voir venir.
Mais je me demande comment tu as la constance de monter certains modéles en série.
Moi quand j'en ai monté 3 il faut que je passe à autre chose sinon j'ai plus envie.

Tant que vous ĂȘtes chauds

Quelques réflexions sur "ma plus belle histoire".
D'abord le contexte.
Habituellement je prĂ©pare mes voyages de pĂȘche trĂ©s soigneusement,avec une organisation "quasi militaire" dit mon beau frĂ©re,qui cependant apprĂ©cie de "se laisser porter"sur le plan technique n'emportant que ses bottes et cette annĂ©e grande nouveautĂ© un moulinet et 2 bobines!!
Cette fois ci j'ai fait ma plus belle pĂȘche par un "effet d'aubaine".
Mais attention,beaucoup rĂȘvent de partir Ă  l'aventure en Irlande avec les cannes dans le coffre.Moi je connaissais dĂ©jĂ  la riviĂ©re.
Le seul que j'ai vu pratiquer avec succĂ©s cette mĂ©thode est celui Ă  qui je dois de m'ĂȘtre enfin lancĂ© Ă  venir pĂȘcher en Irlande et qui m'a fourni un vĂ©ritable petit guide de la pĂȘche en Irlande ainsi que des points de chute.
Tous les ans il partait une à deux fois avec un copain et une caravane attelée à son Range...Je vous dis pas avec les petites routes.Faut avoir le gros coeur.
Pas grave me disait il,avec le Range on voit de haut.
Mais lui,c'Ă©tait un pĂȘcheur de truites...Les "montĂ©es" sur les spate rivers il s'en foutait.
En plus les derniĂ©res annĂ©es il laissait mĂȘme en Irlande ....un bateau.

Le matériel...
La canne.
Quand je vois la collection de cannes de beaucoup,je rĂȘve..
Attention,je ne critique pas!!!Entre la chasse et le balltrap j'ai eu plus de 100 fusils! Mais pour moi,la canne d'Eric,impec!Du moment qu'elle me permettait,je dirais plutÎt de balancer que lancer,une mouche devant le nez du saumon,ça allait.
Par contre l'absence de grande Ă©puisette faute impardonnable!!!

La mouche
La mise au sec en 2 temps du 3°saumon explique ma confiance indĂ©fectible en les triples,jusqu'au 14 comme Clarence.Car pour moi,piquer un saumon et le dĂ©crocher,ce n'est pas de la pĂȘche mais de l'acupuncture!!

La présentation
Terme trés flatteur me concernant.
A l'Ă©poque j'Ă©tais un saumonier dĂ©butant en tout cas Ă  la mouche et j'avais tendance Ă  pĂȘcher comme Ă  la truite.
Le premier saumon a Ă©tĂ© pris classiquement...pour la truite.Car j'ai posĂ© ma mouche trĂ©s latĂ©ralement et trĂ©s en amont du poste pour ne pas risquer d'effrayer  un Ă©ventuel saumon dont je connaissais le poste prĂ©cis sur une petite riviĂ©re.
Le second sur une mouche d'attente dans le courant.
Le troisiéme sur une présentation d'amont vers l'aval,comme en séche ou en nymphe mais avec une noyée.Imposée par la configuration des lieux.
En dehors des fĂ©es qu'est ce qui a pu faire la diffĂ©rence de rĂ©sultats  par rapport aux 6 autres pĂȘcheurs+Eric opĂ©rant avec la mĂȘme canne et la mĂȘme mouche???
Je me suis bien sûr posé la question.
Pour le lord, ses invitĂ©s et les 2 guides je ne peux rien dire mais je pense qu'ils connaissaient leur affaire mĂȘme si Basil Shield est surtout un spĂ©cialiste de la pĂȘche en lac,Mask,Corrib et mĂȘme Kylemore pour lequel je sais il a fait des mouches spĂ©ciales pour la truite de mer.
Quant Ă  Eric mĂȘme matĂ©riel,je l'ai vu pĂȘcher longuement,trĂ©s classiquement et avec une facilitĂ© que je n'ai pas.
Pour moi la seule explication par rapport Ă  lui est que sur les 3 saumons je pĂȘchais plus "creux" que lui.
Le 1°parce que j'ai lancé ma mouche assez loin du saumon et qu'elle a eu plus de temps pour couler.
Le 2°parce que la mouche d'attente devait ĂȘtre plus profond qu'une prĂ©sentation classique.
Le 3° c'est sûr,il est monté voir la mouche et l'a prise présentée plus profond.
Quant à celui à qui le tourbillon a arraché la mouche,il avait dû avant de la lui voler, la faire remonter.
Tous en plein courant sur une riviére qui la veille débordait.
Mais bien sûr j'aimerais avoir vos avis.

Hors ligne

#64 25-02-2018 23:30:38

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ 
 _Night.jpg


L'autre explication pour les Irlandais.

Hors ligne

#65 26-02-2018 00:13:30

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

raphaĂ«l a Ă©crit :

Hi!

What's in my pocket (here the LW box):

http://forum.club-des-saumoniers.org/up 
 paache.jpg

... and what remains at the lodge, just in case of any other need:

http://forum.club-des-saumoniers.org/up 
 hrimps.jpg


Bon pour commencer la boĂźte des petites Low Water1272_p1010740.jpg

1272_p1010741.jpg


DĂ©solĂ© mais pour les transmissions c'est encore loin d'ĂȘtre au point..Mais en zoomant on y arrive.
Là elles ne sont plus "ramassées" mais paraissent grosses alors que ce sont des Hameçons de 14.

DerniĂšre modification par Kylemore (26-02-2018 00:18:37)

Hors ligne

#66 26-02-2018 01:29:59

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

1272_p1010739.jpg

1272_p1010742.jpg


Ici encore en low water les Stoats et Silver Stoats,avec leurs variantes on arrive aux Munroe Killer puis les Blue Charm,en orange les MĂ©diator de Jean Luc Martin et en bas Gold Willie Gun.
Je garde les hairwings pour les courants vifs,en Ă©tĂ© surtout le soir tĂȘtes de courant.Blue Charm Ă©galement trĂ©s bonne le soir.
Je ne fais la boßte à emporter sur moi qu'au dernier moment en fonction de nuances de conditions,des horaires prévus etc, sauf temps exceptionnellement stable,mais là mauvais car c'est soleil et low low water.. heureusement rares.
Là ,Young Girl of Dublin et quelques autres disséminés ailleurs comme les minitubes style Gillespie.
Y a mĂȘme une mouche du pĂ©re Clerc en plume de paonne pour les courants trĂ©s  lents.

Hors ligne

#67 26-02-2018 01:38:25

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Bref Raphaël à cÎté de tes boßtes c'est un joyeux bordel avec cependant une certaine logique.
Mais ne t'inquiĂ©te pas dans la tĂȘte elles sont bien rangĂ©es...

Hors ligne

#68 26-02-2018 13:12:08

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 949

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Kylemore a Ă©crit :

Mais je me demande comment tu as la constance de monter certains modÚles en série.

Chais pas. On fait les choses ou on ne les fait pas... Faire une sĂ©rie, c'est aussi passer par un peu de fordisme, c'est Ă  dire sĂ©parer les Ă©tapes d'assemblage. C'est l'assurance d'avoir un mĂȘme rĂ©sultat: les proportions sont les mĂȘmes, si un dĂ©faut apparaĂźt il saute aux yeux, etc... Il faut choisir et prĂ©parer les matĂ©riaux en avance pour s'assurer de leur homogĂ©nĂ©itĂ© et aboutir Ă  la rĂ©gularitĂ©; faire les corps et les aligner sur une plaque de mousse, aligner les plumes de mĂȘme profil, etc... Pourtant il y a toujours des petites variantes d'une mouche Ă  l'autre et d'une sĂ©rie Ă  l'autre ce qui fait que in fine je dispose d'un ensemble qui permet de faire face Ă  beaucoup de situations Ă  partir d'un concept de dĂ©part similaire.
En général je fais des séries de 6 ou de 6x2 (c'est pas pareil qu'une douzaine voir ci dessus).
Il m'est aussi arrivĂ© de dĂ©truire des sĂ©ries complĂštes aprĂšs essai ou parce que l'homogĂ©nĂ©itĂ© de l'ensemble n'Ă©tait pas bon (ex des #6 de taille similaire Ă  des #8, ou bien une sĂ©rie de #10 avec la queue de mĂȘme taille que les #12).
Je crois qu'il est trÚs important de se fixer une référence avant d'attaquer, c'est à dire comparer avec le résultat attendu, comparer avec les mouches de taille supérieure et inférieure et qu'il faut absolument se méfier des habitudes.

Dans un autre genre, quelques gros plans sur d'autres boßtes de réserve:

162_res_t1.jpg
162_res_t2.jpg

Là aussi, il faut de la rigueur. Par exemple pour les spents rouillés, sélectionner les quills de paon, les ébarber. N'en utiliser que la partie la plus fine pour les mouches en taille 18, sélectionner les hackles pour les cerques, faire les corps. Sélectionner les hackles de collerette pendant que les corps sÚchent. Préparer les ailes si besoin en s'assurant que les mÚches de Z-lon sont bien toutes identiques en épaisseur.
Faire 12 petites mouches, puis recommencer avec les sections de quills moyennes (qu'on a surtout pas jetées!) sur du 16 puis éventuellement du 14...
D'autres modĂšles nĂ©cessitent une mĂ©thodologie similaire. Ex sedges que je monte en style hybride "green peter/elk hair caddis", ou encore nymphes type cĂ©ramique oĂč le passage obligĂ© par four implique des sĂ©ries.

On s'éloigne un peu du saumon. Encore qu'un gros sedge en sauteuse, dragué sur un pool lent ou en lac...

A+


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#69 26-02-2018 13:15:11

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 949

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

'tain la rubrique "mouches" s'impose vraiment! J'ai hĂąte...  tongue  smile


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#70 26-02-2018 13:33:40

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 949

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Bon, avant qu'on me le demande, les hairwings:
162_raserve_hairwings_copie.jpg
(on remarque la boule de bois de cÚdre; j'en mets partout, surtout dans les stocks de matériaux naturels)

... et la boĂźte de "grosses" mouches du gilet:
162_hw_paache_copie.jpg

Evidemment, si je vais un jour tremper mes waders plus au Nord, je ferai des séries sur hameçons #2 et #4, et bien sûr de nombreux tubes.

DerniÚre modification par raphaël (26-02-2018 13:34:56)


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#71 26-02-2018 13:56:56

gerard vieille hardy
Adhérent
Inscription : 23-04-2013
Messages : 416

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Bonjour RaphaĂ«l, tous , je suis admiratif , et impressionnĂ© . Lorsque tu fais des sĂ©rie 2x6 , tu prĂ©pares tous les matĂ©riaux, pour une mouche, et ceci douze fois ?je « bricole . » dans le montage des mouches saumon , et j’aimerai arriver Ă  un rĂ©sultat un peu plus esthĂ©tique, car pour l’instant , les mouches fonctionnent pas mal , elles prennent quelques poissons, mais je ne suis pas suffisamment patient pour en fabriquer trois Ă  peu prĂšs identiques , et cela peut devenir un handicap , lorsqu’un poisson a la bonne idĂ©e de partir avec le modĂšle et qu’ il te reste en tĂȘte seulement une vague idĂ©e de sa fabrication . Donc merci pour tous ces prĂ©cieux conseils.A plus GĂ©rard.

Hors ligne

#72 26-02-2018 14:20:03

jmbrun
Adhérent
Lieu : Ebreuil (03)
Inscription : 19-10-2006
Messages : 434

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

VoilĂ  ma boĂźte de Spey

82_boate.jpg

jm

Hors ligne

#73 26-02-2018 14:33:37

Grinvet
Adhérent
Inscription : 19-12-2017
Messages : 328

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

raphaĂ«l a Ă©crit :

Chais pas. On fait les choses ou on ne les fait pas... Faire une sĂ©rie, c'est aussi passer par un peu de fordisme, c'est Ă  dire sĂ©parer les Ă©tapes d'assemblage. C'est l'assurance d'avoir un mĂȘme rĂ©sultat: les proportions sont les mĂȘmes, si un dĂ©faut apparaĂźt il saute aux yeux, etc... Il faut choisir et prĂ©parer les matĂ©riaux en avance pour s'assurer de leur homogĂ©nĂ©itĂ© et aboutir Ă  la rĂ©gularitĂ©; faire les corps et les aligner sur une plaque de mousse, aligner les plumes de mĂȘme profil, etc... Pourtant il y a toujours des petites variantes d'une mouche Ă  l'autre et d'une sĂ©rie Ă  l'autre ce qui fait que in fine je dispose d'un ensemble qui permet de faire face Ă  beaucoup de situations Ă  partir d'un concept de dĂ©part similaire.
En général je fais des séries de 6 ou de 6x2 (c'est pas pareil qu'une douzaine voir ci dessus).
Il m'est aussi arrivĂ© de dĂ©truire des sĂ©ries complĂštes aprĂšs essai ou parce que l'homogĂ©nĂ©itĂ© de l'ensemble n'Ă©tait pas bon (ex des #6 de taille similaire Ă  des #8, ou bien une sĂ©rie de #10 avec la queue de mĂȘme taille que les #12).
Je crois qu'il est trÚs important de se fixer une référence avant d'attaquer, c'est à dire comparer avec le résultat attendu, comparer avec les mouches de taille supérieure et inférieure et qu'il faut absolument se méfier des habitudes.

Dans un autre genre, quelques gros plans sur d'autres boßtes de réserve:

Là aussi, il faut de la rigueur. Par exemple pour les spents rouillés, sélectionner les quills de paon, les ébarber. N'en utiliser que la partie la plus fine pour les mouches en taille 18, sélectionner les hackles pour les cerques, faire les corps. Sélectionner les hackles de collerette pendant que les corps sÚchent. Préparer les ailes si besoin en s'assurant que les mÚches de Z-lon sont bien toutes identiques en épaisseur.
Faire 12 petites mouches, puis recommencer avec les sections de quills moyennes (qu'on a surtout pas jetées!) sur du 16 puis éventuellement du 14...
D'autres modĂšles nĂ©cessitent une mĂ©thodologie similaire. Ex sedges que je monte en style hybride "green peter/elk hair caddis", ou encore nymphes type cĂ©ramique oĂč le passage obligĂ© par four implique des sĂ©ries.

On s'éloigne un peu du saumon. Encore qu'un gros sedge en sauteuse, dragué sur un pool lent ou en lac...

A+





"Les méthodes sont les habitudes de l'esprit et les économies de la mémoire".


J'adore ton post, il met en Ă©vidence tous mes travers monomaniaques, mais aussi ma paresse.

Moi, je suis un simple "Fordiste", toi, tu es un véritable Stakhanoviste !!! tongue



Bien Ă  toi, smile

BĂ©bert

Hors ligne

#74 26-02-2018 14:36:29

raphaël
Adhérent
Lieu : Berry-Nivernais
Inscription : 12-11-2007
Messages : 949

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

gerard vieille hardy a Ă©crit :

Lorsque tu fais des série 2x6 , tu prépares tous les matériaux, pour une mouche, et ceci douze fois ?

Oui.

gerard vieille hardy a Ă©crit :

je « bricole . » dans le montage des mouches saumon , et j’aimerai arriver Ă  un rĂ©sultat un peu plus esthĂ©tique, car pour l’instant , les mouches fonctionnent pas mal , elles prennent quelques poissons, mais je ne suis pas suffisamment patient pour en fabriquer trois Ă  peu prĂšs identiques , et cela peut devenir un handicap

Il faut d'abord faire une mouche et la considĂ©rer sous tous les angles, techniques et esthĂ©tiques, ça va du comportement de nage Ă  la silhouette, en passant par l'Ă©quilibre des couleurs et leur rendu, etc... Ensuite, tu lances une sĂ©rie. Puis tu pĂȘches avec et tu affines si besoin. Il faut ĂȘtre absolument persuadĂ© que la mouche va pĂȘcher et prendre. Si c'est monter un truc "pour voir", ça ne marche pas, ta tĂȘte n'est pas prĂȘte et puis tu pĂȘcheras mal, sans conviction.
LĂ , je sais ce que j'ai fait, je sais aussi ce qui est amĂ©liorable (les tĂȘtes des shrimps et les hackles un peu trop dressĂ©s pour les eaux calmes... mais pour ce genre de secteur, j'ai en tĂȘte des sĂ©ries en fibres molles: le projet n'est pas mĂ»r, je m'abstiens).

grinvet a Ă©crit :

J'adore ton post, il met en Ă©vidence tous mes travers monomaniaques, mais aussi ma paresse.

J'avoue que souvent j'ai du mal à me lancer, dérouté par l'ampleur de l'objectif (en ce moment c'est le cas et en plus, vu que j'ai du stock qui correspond à mes besoins; mais il va bien falloir attaquer les tubes et les mouches molles). Je suis aussi souvent soupçonneux et rétif quand il s'agit d'attaquer quelque chose de nouveau que je n'ai jamais mis dans l'eau, parfois par peur de gaspiller certains matériaux précieux ou difficiles à trouver. Mais une fois que c'est parti...

DerniÚre modification par raphaël (26-02-2018 14:41:59)


Qu'est ce que la civilisation? Une fin en soi, ou un stade avancé de la barbarie? H. Melville

Hors ligne

#75 26-02-2018 16:11:45

Kylemore
Inscrit
Inscription : 05-03-2017
Messages : 393

Re : Shrimp flies, mode d'emploi

Bonjour Raphaël

Bien sûr plein de choses à te dire!
J'admire la précision chirurgicale avec laquelle tu montes tes mouches.Un véritable "grand patron".
Mais il y aussi, le terme est on ne peut plus juste, une pointe de "Fordisme" là dedans.Ma démarche est complétement différente.
Il en est pour moi des mouches comme pour la "Haute couture".
D'abord il  faut une idĂ©e de ce qu'on va faire.
Soit reproduire un modéle connu,là le "patron" n'est pas difficile à dessiner.
Je l'ai dit je m'inspire avant tout de nos illustres aĂźnĂ©s dont les mouches ont pris dĂ©jĂ  pas mal de saumons,lĂ  c'est au niveau des nuances de couleur que ça se joue et on arrive Ă  la tĂąche la plus longue et la plus dĂ©cisive le  choix des matĂ©riaux.De ceux ci va dĂ©pendre "l'impression de vie" que je recherche dans l'eau,question de luminositĂ©,de souplesse etc.Mais aussi un montage plus ou moins fourni,plus ou moins de longueur etc
Soit monter une variante de ou un genre de.Dans ce cas je veux faire "plus quelque chose". Soit carrément quelque chose de nouveau.Là pas le choix il faut monter un prototype et voir.
C'est là que nos visions divergent.Toi tu cherches apparemment à établir un prototype parfait et définitif que tu vas reproduire en série.Quitte si ce prototype en définitive ne te satisfait pas à refaire toute la série.
Moi, sans doute plus fainéant,le prototype monté je le regarde sous toutes les coutures et s'il me paraßt "possible" je le mets dans l'eau et là d'autres choses apparaissent qui vont m'amener à le faire un tout petit plus comme ci ou comme ça.
Une fois montĂ© nouvel examen. C'est mieux ou simplement diffĂ©rent et souvent ça me donne une autre idĂ©e, plus foncĂ© ou moins fourni par exemple.Mais ces deux prototypes je vais souvent les garder,sauf bien sĂ»r grossiĂ©re erreur de montage comme le souligne Clarence,la plupart du temps pas assez de place pour la tĂȘte...lĂ  on dĂ©monte.
Pourquoi ???Parce qu'au bord de l'eau au moment de choisir la mouche rentrent en compte,pour moi,deux facteurs.
La raison qui me fait choisir le modĂ©le et tout autant le "feeling" qui va me faire prĂ©fĂšrer une variante plus ou moins ci ou plus  ou moins ça en fonction surtout de l'environnement,le ciel,la luminositĂ©,l'heure,le vent,le courant etc.
C'est pour ça que tu verras dans mes boßtes quelques mouches un peu,"approximatives",mais qui pour moi ont un petit quelque chose qui les fera prendre leur jour venu.D'ou par exemple les X modéles de Stoat Tail.

Et lĂ .... le NIRVÂNA:   "le fait pour un ĂȘtre particulier d'atteindre l' EVEIL et de se libĂ©rer ainsi de l'ignorance et de la souffrance".

Avoue,ça fait peur hein!

Mais c'est pour ça que, mettons en cas de Low Water,les je vais trimballer les deux boßtes que je t'ai montrées plus une 3°de "miscellaneous" aussi pour low water,en tout cas je le pense.

Allez,Ă  plus.
Une petite sieste sera la bienvenue aprés l'Irish Coffee que je viens de déguster en t'écrivant;ça s'imposait question d'ambiance.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10